almouminine

forum islamique du site aloustad.com
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 les assurances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abou soulaiman
top posteur
avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : Lille
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: les assurances   Sam 1 Oct à 13:05

assalamou alaykoum

Question :

Quel est le statut de l’assurance commerciale répandue à nos jours ?

Réponse :

Louange à Allah

1. Toutes les catégories d’assurance commerciale relèvent de l’usure claire qui ne fait l’objet d’aucun doute. Car l’assurance revient à vendre une somme d’argent contre une autre somme inférieure ou supérieure avec l’ajournement de la remise de l’une des deux objets de l’échange ; elle implique donc l’usure de surplus et l’usure d’ajournement. En effet, les assureurs encaissent l’argent des clients et promettent de leur rembourser une somme supérieure ou inférieure en cas de sinistre couvert par le contrat. Ce qui est la vraie usure interdite par le Coran dans de nombreux versets.

2. Toutes les catégories de l’assurance commerciale reposent sur le jeu de hasard interdit dans le Coran : « ô les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez. » (Coran, 5 :90 ). L’assurance sous toutes ses formes, revient à un jeu de chance. On vous dit : donnez une telle somme. S’il vous arrive un sinistre, on vous donnera ceci. Ce qui est le vrai jeu de hasard. L’établissement d’une différence entre l’assurance et le jeu de hasard est un entêtement que rejette tout esprit sain, dans la mesure où, même les assureurs, reconnaissent que l’assurance implique le jeu de hasard.

3. Toutes les catégories d’assurances impliquent le risque. Or la prise de risque est interdite dans de nombreux hadith parmi lesquels celui rapporté par Abou Hourayra (P.A.a) en ces termes : « Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a interdit la vente de cailloux et la vente impliquant un risque ». (Rapporté par Mouslim). Toutes les formes de l’assurance commerciale reposent sur le risque. Ce risque est même très grave. En effet, toutes les compagnies d’assurances et tous les assureurs refusent absolument de couvrir tout danger non probable. Autrement dit, il faut, pour qu’un danger soit susceptible d’être couvert, que son arrivée soit également probable et improbable. De même l’assurance est conclue sans que l’on sache ni le temps de l’avènement des sinistres ni leur ampleur. C’est ainsi que l’assurance réunit les trois graves types de risque.

4. L’assurance commerciale, sous toutes ses formes, revient à spolier l’argent des gens. Ce que le Coran l’interdit formellement : « Et ne dévorez pas mutuellement et illicitement vos biens. » (Coran, 2 :188).

L’assurance commerciale, sous toutes ses formes et catégories, constitue une opération rusée qui aboutit à la spoliation de l’argent des autres. Des statistiques précises menées par un expert allemand ont prouvé que le montant des dédommagements payés aux assurés ne représente que 2.9 % des primes payées par les assurés.

L’assurance constitue donc une immense perte pour la Umma. Sa pratique par les mécréants, qui souffrent de la désintégration de leurs liens (sociaux) et se trouvent obliger d’y avoir recours tout en la détestant comme ils détestent la mort, ne saurait la justifier.
Voilà un aspect des grandes violations de la loi religieuse qui sous-tendent l’assurance. Il en existe beaucoup d’autres que la situation ne permet pas d’énumérer. Point n’est besoin de les énumérer du reste puisqu’une seule des violations déjà mentionnée suffit pour faire de l’assurance en question l’une des plus grandes actions interdites et réprouvées par la loi d’Allah.

Il est certes regrettable que certaines personnes se laissent tromper par les propos embellis et trompeurs des propagandistes de l’assurance qui l’appellent assurance coopérative ou solidaire ou islamique, ou lui donnent d’autres noms qui ne changent en rien sa véritable réalité (illégale).

Quant aux allégations des propagandistes de l’assurance, selon lesquelles les ulémas ont émis une fatwa autorisant ce qu’on appelle l’assurance coopérative, elles sont purement mensongères. La cause de l’ambiguïté qui accompagne ces allégations tient au fait que certains propagandistes ont fait aux ulémas un faux exposé sans rapport avec l’une quelconque des catégories d’assurance et ont affirmé que c’était une [nouvelle]catégorie d’assurance appelée assurance coopérative (pour l’embellir et tromper les gens). Ils ont dit que les souscriptions étaient de pures contributions qui font partie de la coopération ordonnée par Allah le Très Haut dans Ses propos : « Coopérez dans la bienfaisance et la piété. » Ils ont soutenu que cette coopération ne visait que l’atténuation des catastrophes qui frappaient les gens. Ce qui est juste est que ce qu’ils appellent assurance coopérative est comme les autres catégories d’assurance. La différence porte sur la forme et pas sur la réalité essentielle. Celle-ci est très éloignée de la contribution purement volontaire et très éloignée de la coopération dans la bienfaisance et la piété, puisqu’il s’agit de coopérer indubitablement dans le péché et la transgression et ne vise pas à atténuer les catastrophes et à y remédier, mais plutôt à spolier l’argent des gens. La prétendue assurance coopérative est donc prohibée au même titre que les autres catégories d’assurance. C’est pourquoi l’exposé qu’ils ont fait aux ulémas est sans rapport avec l’assurance.

S’agissant de ce que l’on prétend à propos du reversement d’une ristourne, il ne change rien. Il n’empêche pas l’assurance d’impliquer l’usure, le jeu de hasard, le risque, la spoliation de l’argent des autres, l’incompatibilité avec la confiance en Allah et d’autres (choses) prohibées. C’est en somme de la tricherie et de la dissimulation. Celui qui veut en savoir plus doit se référer au traité intitulé : « at-taa’min wa ahkamouhou » (l’assurance et son statut).

J’invite tout musulman jalousement attaché à sa religion et qui espère rencontrer Allah et jouir (du bonheur) de la vie dernière, je l’invite à craindre Allah profondément et à éviter les assurances. Peu importe l’innocence dont on la pare et les beaux habits dans lesquels on l’enveloppe. Elle reste indubitablement illicite. Son abandon permet de préserver sa religion et ses biens et de jouir de la sécurité que procure le Transcendant, le Maître de la sécurité.

Puisse Allah nous assister tous à acquérir une vue intérieure (pénétrante) en matière de religion et à agir de façon à agréer le Maître des mondes.


Se référer à : khoulassa fi hukmi at-ta’min (précis du statut de l’assurance) par Cheikh Dr Soulayman ibn Ibrahim ath-Thounayyan, membre du personnel enseignant de la Faculté de Droit Musulman à Qassim. (www.islam-qa.com)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billal
Invité



MessageSujet: Re: les assurances   Sam 1 Oct à 13:16

salam aleykoum

il est clair d'aprés ce que tu as posté que ça ressemble fortement à de l'usure mais qu'en est-il des assurances que l'etat oblige à prendre par exemple pour la voiture que ce soit dans un pays de mécréant ou un pays a majorité islamique... d'ou la nécéssité d'instaurer la shari'a dans ces pays dit islamique


wa salam
Revenir en haut Aller en bas
abou soulaiman
top posteur
avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : Lille
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Sam 1 Oct à 14:59

assalamou alaykoum

les musulmans doivent avant tout chercher l'endroit (le pays) où ils pourront le mieux vivre leur religion.

Allah dit: Ceux qui ont fait du tort à eux mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant : "Où en étiez-vous ?" (à propos de votre religion) - "Nous étions impuissants sur terre", dirent-ils. Alors les Anges diront : "La terre d'Allah n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d'émigrer ?" Voilà bien ceux dont le refuge et l'Enfer. Et quelle mauvaise destination !
A l'exception des impuissants : hommes, femmes et enfants, incapables de se débrouiller, et qui ne trouvent aucune voie
A ceux-là, il se peut qu'Allah donne le pardon. Allah est Clément et Pardonneur
[an-Nisaa', 97-98-99]

Nous devons nous éloigner de ce qui est mal et chercher à nous rapprocher de ce qui est bien même s'il faut pour celà immigrer.

Allah dit:
Et quiconque émigre dans le sentier d' Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux [an-Nisaa', 100]

maintenant si nous y somme contraint et que nous ne trouvons aucune voie, demandons le pardon d'Allah car Il est le Grand Pardonneur et Miséricordieux.


moi par exemple; la seule assurance que "je paye"(indirectement) c'est l'assurance logement qui est comprise dans mon loyer.
C'est l'agence HLM qui prélève de mon loyer une part, qu'elle reverse à son assurance.
Si je décide de ne pas payer cette assurance et de la déduire de mon loyer, alors je risque de me faire expulser, et de me retrouver à la rue.
je suis donc contraint de payer cette assurance pour ne pas mettre ma famille en danger.


Pour la voiture je ne paye pas d'assurance.
Je prie juste Allah et je place ma confiance en Lui afin de ne pas se faire arrêter par les flics sinon c'est l'amende.
ça fait bientôt deux ans que je circule sans assurance et je ne me suis jamais fait contrôler. Louange à Allah.

Ne craignons pas de simples hommes en bleu mais craignons notre Seigneur afin que nou réussissions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ja'far
super posteur
avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Sam 1 Oct à 18:18

Citation :
Pour la voiture je ne paye pas d'assurance.
Je prie juste Allah et je place ma confiance en Lui afin de ne pas se faire arrêter par les flics sinon c'est l'amende.
ça fait bientôt deux ans que je circule sans assurance et je ne me suis jamais fait contrôler. Louange à Allah.


assalamou alaykoum


Qu'Allah t'épargne de leurs griffes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biba
Invité



MessageSujet: les assurances   Dim 2 Oct à 17:27

salam wa alikoum wa rahmatouAllah wa barakatou

Dans le Coran il est écrit que lorsque tu causes un tort à quelqu'un tu dois le dédommagé, les assurances sont là pour aider dans cette voie.

Ou alors si on suit ce que tu rapportes selon les nombreux hadiths (donc en cas de non assurances) on doit jeûner 2 mois consécutifs.
Revenir en haut Aller en bas
almoumine
top posteur
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Dim 2 Oct à 18:06

biba a écrit:
salam wa alikoum wa rahmatouAllah wa barakatou

Dans le Coran il est écrit que lorsque tu causes un tort à quelqu'un tu dois le dédommagé, les assurances sont là pour aider dans cette voie.

Ou alors si on suit ce que tu rapportes selon les nombreux hadiths (donc en cas de non assurances) on doit jeûner 2 mois consécutifs.

salam aleykoum

à mon avis ce qui est reprimé ce n'est pas tant "l'aide que peut apporter une assurance mais la façon dont ctte aide te parviens

ce qui est condamné ici par les lois islamiques c'est que l'assuranxce s'apparente à l'usure

je donne un exemple : disons que tu achete à 100000 € une maison et que tu paie en assurance 100€ par mois, deux mois aprés; catastrophe !!! une tempète passe et ta maison est complétement détruite et l'assurance te rembourse la totalité du prix de la maison

donc tu a payé 200€ l'assurance qui te rembourse 100000 €

un autre exemple : tu achete une maison à 100000€ et tu demande un crédit pour te la payer, la maison de crédit t'accorde le prêt avec un taux de 10% donc la maison de crédit gagne sur ton dos 10000€

dans le premier cas tu te fait de l'argent sur le dos de l'assurance et dans le deuxieme cas c'est la maison de crédit qui se fait de l'argent sur ton dos

au final nous sommes dans des cas de spoliation de l'argent des autres puisque c'est les gens qui donnent l'argent à l'assurance pour qu'elle te rembourse ta maison détruite dans le premier cas et dans le deuxieme cas c'est la maison de crédit qui te spolie toi avec ta complicité puisqu'elle te soutire 10000€ de plus que la valeur de la maison que tu as acheté

on se retrouve dans deux cas d'usure

en espérant que mes exemples sont assez explicite

Allah est le plus Savant

wa salam aleykoum wa rahmatu Allah wabarakatuhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biba
Invité



MessageSujet: Re: les assurances   Dim 2 Oct à 21:15

un autre exemple : tu achete une maison à 100000€ et tu demande un crédit pour te la payer, la maison de crédit t'accorde le prêt avec un taux de 10% donc la maison de crédit gagne sur ton dos 10000€


Salam wa alikoum

On dit que les crédits son haram parce qu'il y a des intérêts mais dans le cas d'une maison j'ai lu que la banque achetait la maison et la revendait plus cher c'est vrai qu'on est quand même dans l'usure parce qu'ele la revend beaucoup plus que son prix initial mais c'est ce qu'on appelle le commerce et il ne faut pas oublier que la banque doit aussi faire des profits ne pas vendre à perte pour sa survie.

Dans ce cas là tu fais quoi losrque ta maison que t'a acheté avec ttes les économies de ta vie, parce que oui tu ne peux pas prendre un crédit donc t'a économiser toute ta vie pour ça, brûle entièrement et que tous tes biens brûle tu n'as plus rien mais il te reste Allah soubhana wa ta'ala.
Tu as tout perdu tu es à la rue sans rien...
Le choix est très paradoxal : respecter les lois d'Allah pour l'usure ou ne pas assurer sa maison en prenant le risque de tout perdre aussi donc tu ne respectes pas non plus les lois d'Allah parce que tu prends des risques aussi.
C'est un sujet trè délicat.
Allahou a'lam
Revenir en haut Aller en bas
almoumine
top posteur
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Dim 2 Oct à 22:09

salam aleykoum

l'assurance n'a pas existé de tous temps comment fesaient les autres avant ...

wa salam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou soulaiman
top posteur
avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : Lille
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Lun 3 Oct à 9:15

biba a écrit:


Ou alors si on suit ce que tu rapportes selon les nombreux hadiths (donc en cas de non assurances) on doit jeûner 2 mois consécutifs.

assalamou alaykoum

j'ai pas tout compris là.
pourquoi jeuner 2mois consécutif?

Citation :
donc tu ne respectes pas non plus les lois d'Allah parce que tu prends des risques

là non plus j'ai pas compris.
d'après toi lorsqu'on prend des risques on ne respecte pas les lois d'Allah.
peux tu m'expliquer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biba
Invité



MessageSujet: Re: les assurances   Lun 3 Oct à 21:00

abou soulaiman a écrit:
biba a écrit:


Ou alors si on suit ce que tu rapportes selon les nombreux hadiths (donc en cas de non assurances) on doit jeûner 2 mois consécutifs.

assalamou alaykoum

j'ai pas tout compris là.
pourquoi jeuner 2mois consécutif?

Citation :
donc tu ne respectes pas non plus les lois d'Allah parce que tu prends des risques

là non plus j'ai pas compris.
d'après toi lorsqu'on prend des risques on ne respecte pas les lois d'Allah.
peux tu m'expliquer?



Quand tu causes un tord à quelqu'un tu dois le dédommager obligatoirement si tu nas pas les moyens de le faire tu dois forcément jeûner 2 mois consécutifs. ça c'est applicable dans l'ancien temps mais en France tu ne peux pas la personne à qui tu as causé un tord ne porte aucun intérêt au jeûn des deux mois ce k'elle veut c'est de l'argent donc serais tu prêt à payer toute ta vie des dommages dont la valeur est exhorbitante à quelqu'un parce que tu nas pas d'assurance, c'est trop compliqué.
Mais qu'Allah te protège de cela inchAllah que cela ne t'arrivera jamais
Revenir en haut Aller en bas
HEGIRE
membre posteur
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: salam alaikoum   Lun 3 Oct à 21:32

salam alaikoum soeur,

je voulais juste te repondre a propos du crédit pour une maison. J'en ai parler a un frère et sa reponse ma beaucoup plus. Il ma dit : " lorsque les oulémas ont des avis partagés, je te conseille de prendre le Coran et prendre en considération ce que ton coeur choisit."

Il est claire ma soeur, que le riba est haram, d'après ce que jai lu des versets concernant cette question. Et je ne comprend pas comment on peux dire que cest licite concernant l'achat d'une maison. Sans toutefois mettre la paroles de grands oulémas en doute.

Bref, moi je pense qu'il faut vivre selon ses moyens en mettant sa confiance en Allah soubhanou wa ta'ala...Faire des dou'a, donner l'aumone etc.. ... car il est dit que l'argent dépensé dans la voie d'Allah revien multiplié. Pardonne moi si je suis a court de hadith sur ce coup la. Jespere que certain freres et soeur pourron appuyer ma thèse...loool...

salam alaikoum wa rahmatoulah wa barakatou...

_________________
Croire en ALLAH, en Ses Messagers, en Ses Anges, en Ses Livres, en le Paradis, l'enfer... ... ... et en le jour de resurection... ... ... la voila la vérité!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
almoumine
top posteur
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Lun 3 Oct à 21:44

salam aleykoum

trés bonne réponse akhi fillah


je ne peus pas dire mieux


wa salam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biba
Invité



MessageSujet: Re: salam alaikoum   Lun 3 Oct à 21:52

Hégire dit :

je voulais juste te repondre a propos du crédit pour une maison. J'en ai parler a un frère et sa reponse ma beaucoup plus. Il ma dit : " lorsque les oulémas ont des avis partagés, je te conseille de prendre le Coran et prendre en considération ce que ton coeur choisit."




Brak Allahou fik cette phrase je ne l'oublierai pas on oublie parfois de choisir avec son coeur de muslim

salam wa alikoum wa rahmatouAllah wa barakatou

PS : Ramdan Karim à tous mes frères et soeurs que votre Ramdan se passe dans la joie inchAllah et la patience amine jami'a al muslimin
Revenir en haut Aller en bas
almoumine
top posteur
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: salam alaikoum   Lun 3 Oct à 21:56

biba a écrit:
Hégire dit :

je voulais juste te repondre a propos du crédit pour une maison. J'en ai parler a un frère et sa reponse ma beaucoup plus. Il ma dit : " lorsque les oulémas ont des avis partagés, je te conseille de prendre le Coran et prendre en considération ce que ton coeur choisit."




Brak Allahou fik cette phrase je ne l'oublierai pas on oublie parfois de choisir avec son coeur de muslim

salam wa alikoum wa rahmatouAllah wa barakatou

PS : Ramdan Karim à tous mes frères et soeurs que votre Ramdan se passe dans la joie inchAllah et la patience amine jami'a al muslimin

salam aleykoum

amine oukhti j'en profite aussi : ramadhan karim à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou soulaiman
top posteur
avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : Lille
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Lun 3 Oct à 22:52

biba a écrit:


Quand tu causes un tord à quelqu'un tu dois le dédommager obligatoirement si tu nas pas les moyens de le faire tu dois forcément jeûner 2 mois consécutifs. ça c'est applicable dans l'ancien temps mais en France tu ne peux pas la personne à qui tu as causé un tord ne porte aucun intérêt au jeûn des deux mois ce k'elle veut c'est de l'argent donc serais tu prêt à payer toute ta vie des dommages dont la valeur est exhorbitante à quelqu'un parce que tu nas pas d'assurance, c'est trop compliqué.
Mais qu'Allah te protège de cela inchAllah que cela ne t'arrivera jamais

assalamou alaykoum

tu peux apporter des dalils car j'en ai jamais entendu parler.
D'autres personnes auraient ils déjà entendu ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biba
Invité



MessageSujet: Re: les assurances   Lun 3 Oct à 23:04

abou soulaiman a écrit:
biba a écrit:


Quand tu causes un tord à quelqu'un tu dois le dédommager obligatoirement si tu nas pas les moyens de le faire tu dois forcément jeûner 2 mois consécutifs. ça c'est applicable dans l'ancien temps mais en France tu ne peux pas la personne à qui tu as causé un tord ne porte aucun intérêt au jeûn des deux mois ce k'elle veut c'est de l'argent donc serais tu prêt à payer toute ta vie des dommages dont la valeur est exhorbitante à quelqu'un parce que tu nas pas d'assurance, c'est trop compliqué.
Mais qu'Allah te protège de cela inchAllah que cela ne t'arrivera jamais

assalamou alaykoum

tu peux apporter des dalils car j'en ai jamais entendu parler.
D'autres personnes auraient ils déjà entendu ça?

L'année dernière j'assistait à des dorous et le professeur nous a rapporter ses paroles lors d'un question c'est tt ce que je peux te ire khouya désolé mais je me renseignerai plus inchAllah
Revenir en haut Aller en bas
abou soulaiman
top posteur
avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : Lille
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Mar 4 Oct à 0:09

assalamou alaykoum

la seule chose que je connaise c'est ce verset au sujet des tués
mais il ne concerne pas les biens matériels.

[4:92] Les femmes (An-Nisa') :
Il n'appartient pas à un croyant de tuer un autre croyant, si ce n'est par erreur. Quiconque tue par erreur un croyant, qu'il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang, à moins que celle-ci n'y renonce par charité. Mais si [le tué] appartenait à un peuple ennemi à vous et qu'il soit croyant, qu'on affranchisse alors un esclave croyant. S'il appartenait à un peuple auquel vous êtes liés par un pacte, qu'on verse alors à sa famille le prix du sang et qu'on affranchisse un esclave croyant. Celui qui n'en trouve pas les moyens, qu'il jeûne deux mois d'affilée pour être pardonné par Dieu. Dieu est Omniscient et Sage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou soulaiman
top posteur
avatar

Nombre de messages : 301
Localisation : Lille
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Mar 4 Oct à 11:38

assalamou alaykoum

je me suis renseigné.

les 2mois de jeûne dont tu parles,
c'est lorsque l'on a tué un croyant et qu'on n'a pas les moyens de payer le prix du sang, alors on doit jeûner pour qu'Allah nous pardonne.(voir verset ci-dessus)

il est en aucun question de jeûner 2mois s'il on a pas les moyens de rembourser un dommage matériel.

Lorsque tu causes un tord (matériel) tu dois t'éfforcer de le dédommager.
cela rentre dans le cadre d'une dette.

par exemple si j'endommage la voiture d'une personne je dois rembourser les dégats occasionnés.
j'ai une dette envers cette personne.

si je ne peux la rembourser maintenant alors je la rembourserai quand je serai dans l'aisance.

Allah dit:[2:280] La vache (Al-Baqarah) :
A celui qui est dans la gêne, accordez un sursis jusqu'à ce qu'il soit dans l'aisance. Mais il est mieux pour vous de faire remise de la dette par charité ! Si vous saviez !

si à ma mort je n'ai toujours pas payer ma dette alors mon héritage servira à rembourser.


Allah dit:[4:11] Les femmes (An-Nisa') :
Voici ce qu'Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S'il n'y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s'il n'y en a qu'une, à elle alors la moitié. Quant aux père et mère du défunt, à chacun d'eux le sixième de ce qu'il laisse, s'il a un enfant. S'il n'a pas d'enfant et que ses père et mère héritent de lui, à sa mère alors le tiers. Mais s'il a des frères, à la mère alors le sixième, après exécution du testament qu'il aurait fait ou paiement d'une dette. De vos ascendants ou descendants, vous ne savez pas qui est plus près de vous en utilité. Ceci est un ordre obligatoire de la part d'Allah, car Allah est, certes, Omniscient et Sage.

[4:12] Les femmes (An-Nisa') :
Et à vous la moitié de ce laissent vos épouses, si elles n'ont pas d'enfants. Si elles ont un enfant, alors à vous le quart de ce qu'elles laissent, après exécution du testament qu'elles auraient fait ou paiement d'une dette. Et à elles un quart de ce que vous laissez, si vous n'avez pas d'enfant. Mais si vous avez un enfant, à elles alors le huitième de ce que vous laissez après exécution du testament que vous auriez fait ou paiement d'une dette. Et si un homme, ou une femme, meurt sans héritier direct, cependant qu'il laisse un frère ou une soeur, à chacun de ceux-ci alors, un sixième. S'ils sont plus de deux, tous alors participeront au tiers, après exécution du testament ou paiement d'une dette, sans préjudice à quiconque. (Telle est l') Injonction d'Allah ! Et Allah est Omniscient et Indulgent.

si mon héritage ne suffit toujours pas à payer la dette alors se sont les enfants qui doivent, par piété filiale, s'efforcer de la payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ja'far
super posteur
avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Mar 4 Oct à 12:39

Salamou alaykoum

Le jeune de deux mois s'applique à l'auteur de l'homicide involontaire, celui qui à tué un musulman dont le sang n'était pas licite. Cela ne concerne sûrement pas les biens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biba
Invité



MessageSujet: les assurances   Mar 4 Oct à 20:12

Ja'far a écrit:
Salamou alaykoum

Le jeune de deux mois s'applique à l'auteur de l'homicide involontaire, celui qui à tué un musulman dont le sang n'était pas licite. Cela ne concerne sûrement pas les biens.

Salam wa alikoum

Barak Allahou fikoum pour cette précision et cette réctification, j'avais donc mal compris je croyais que cela était applicable pour nimporte quelle tort
Revenir en haut Aller en bas
almoumine
top posteur
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: les assurances   Mar 4 Oct à 21:49

biba a écrit:
Ja'far a écrit:
Salamou alaykoum

Le jeune de deux mois s'applique à l'auteur de l'homicide involontaire, celui qui à tué un musulman dont le sang n'était pas licite. Cela ne concerne sûrement pas les biens.

Salam wa alikoum

Barak Allahou fikoum pour cette précision et cette réctification, j'avais donc mal compris je croyais que cela était applicable pour nimporte quelle tort

salam aleykoum

pour tous les torts il y a le repentir sincére
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les assurances   

Revenir en haut Aller en bas
 
les assurances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
almouminine :: Islam-
Sauter vers: