almouminine

forum islamique du site aloustad.com
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Islam au secours de la téléphonie mobile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
almoumine
top posteur
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: L'Islam au secours de la téléphonie mobile   Sam 12 Nov à 23:58

salam aleykoum

Fabriqué en Corée, l'Ilkome i-800 n'est pas un téléphone mobile comme les autres (1). Assurément, si le Prophète (PSL) en avait possédé un, ce serait celui-là ! Religion musulmane oblige, il n'intègre pas d'appareil photo numérique, mais rivalise d'astuces pour satisfaire la promesse faite à son possesseur de "le connecter à sa foi où qu'il soit". A la fois i-muezzin, Coran de poche, calendrier hégirien et quibla portative, ce concentré de technologie islamo-compatible - qui bénéficie de la prestigieuse caution théologique de la mosquée d'Al-Azhar - a demandé plus de deux ans de développement à la jeune pousse dont c'est le premier produit. Premier à pouvoir le tester, le client libanais devra tout de même débourser près de 500 $ pour être certain de ne rater aucun des cinq appels à la prière quotidiens. On espère seulement, pour la paix des mosquées, que le concepteur a prévu d'y intégrer l'indispensable vibreur. Si le test régional est un succès, ce "téléphone arabe" version GPRS partira à la conquête de l'Indonésie, de la Malaisie, de la Turquie, puis du reste du Monde. Ses concepteurs ambitionnent en tout cas d'en faire un objet aussi "culte" que le chapelet auprès du 1,3 milliard de musulmans que compte la planète.

Bientôt ici ? Non, déjà là ! L'Observatoire se faisait il y a très peu de temps l'écho d'une offre d'un opérateur belge à destination de la communauté turque (2), il est vrai dans une perspective plus utilitaire. De même, le business des cartes téléphoniques internationales pré-payées - exploitant le procédé dit du "call-back" - existe depuis plus d'une décennie et s'est progressivement segmenté en fonction de l'origine géographique des communautés et diaspora cibles. Mais ces initiatives visaient jusqu'à présent à conquérir de nouveaux marchés, structurellement sous-équipés pour des raisons notamment économiques, en satisfaisant des besoins objectifs comme des prix réduits sur certaines destinations ou un service en langue étrangère pour les personnes maîtrisant mal la langue du pays de résidence.

Cette fois-ci, il s'agit d'un produit haut de gamme dont le seul élément différenciateur est exclusivement communautaire (ici au sens religieux), et sans véritable portée pratique. Même avec 65.536 couleurs, il sera bien difficile au musulman de stricte observance de déchiffrer le Coran sourate par sourate sur un écran de la taille d'un timbre-poste ! L'intérêt de cet objet semble principalement résider dans sa fonction symbolique. Symbole de statut, signe ostensible d'"islamité" et jouet moderne pour grand enfant, tout à la fois. Cette stratégie semble donc autant et sinon plus s'adresser aux marchés de renouvellement qu'à ceux de premier équipement. Globalisation aidant, nous devrions voir bientôt débarquer les "portables communautaires" dans les vitrines de nos magasins, comme les "assurances chrétiennes" l'ont fait dans la panoplie des agents généraux outre-atlantique. Et comme les religions n'ont pas le monopole du communautarisme, il se trouvera bien un publicitaire déjanté pour nous proposer un mobile "arc-en-ciel" spécial "Gay Pride", fonds d'écran à la gloire de Noël Mamère compris !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Islam au secours de la téléphonie mobile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voile : pour ne pas céder face à l'islam une association du Secours populaire se saborde
» Les Chretiens Martyrs de l'Islam
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» MARIE ET L'ISLAM
» l'unicité de dieu en islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
almouminine :: Général-
Sauter vers: