almouminine

forum islamique du site aloustad.com
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le dégat de l'avortmenent en Inde!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ja'far
super posteur
avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Le dégat de l'avortmenent en Inde!   Mar 17 Jan à 18:24

Salamou alaykoum

C'est effarant! Mais que font les associations féministes?

« Dans cinq ans, un million de filles seront éliminées chaque année. » Sabu George, consultant au Centre d’études sur les femmes, à New Delhi, s’alarme de l’avortement sélectif, une pratique courante en Inde. Selon une étude publiée lundi par la revue The Lancet , 10 millions de fœtus féminins auraient été avortés ces vingt dernières années dans ce pays.
Un dicton indien, « élever une fille, c’est comme arroser le jardin du voisin » , résume les raisons de cette sélection : en Inde, la fille est destinée à quitter sa famille pour celle du conjoint, à qui elle devra en outre verser une importante dot au moment du mariage.
Résultat, bien que les examens prénataux en vue de choisir le sexe du bébé soient interdits depuis 1994, les avortements sélectifs se multiplient. « Les conséquences se font déjà sentir, explique le démographe Christophe Guimolto. Dans certaines régions, il n’y a presque plus de filles. Et dans vingt ans, le déséquilibre démographique sera encore plus grand. » Une menace dont la population ne se soucie guère, ne songeant qu’ « à court terme » .
Comment stopper le processus ? Il faudra d’abord s’attaquer aux médecins, souligne Sabu George. Selon lui, ils feraient 100 millions de dollars de profit par an en pratiquant ces avortements, et sont trop puissants pour que le gouvernement leur inflige des sanctions.

Cherche épouse désespérément

La pénurie de femmes dans certaines régions de l’Inde, dans le Nord­ Ouest notamment, a des répercussions inattendues. Les hommes cherchant désespérément une épouse sont contraints d’aller la chercher ailleurs. Dans une société indienne très hiérarchisée ( malgré l’abolition officielle des castes), on assiste à une multiplication des mariages entre membres de communautés différentes. Sans compter le fossé qui sépare les époux : souvent originaires d’Etats lointains, les femmes ne partagent ni la langue, ni la culture de leur conjoint. Pour enrayer ce déséquilibre, « i l faudrait qu’une partie des 20- 30 ans reste célibataire, comme ce fut le cas pour les femmes en France, en surnombre après la guerre » , avance le démographe Christophe Guilmoto. Impensable en Inde. Si l’avortement sélectif se poursuit, la prochaine génération promet encore plus de mixité sociale.

Faustine Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le dégat de l'avortmenent en Inde!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRIERE URGENTE: persécutions en Inde contre les Chrétiens!
» L’Inde dit non à la visite du Karmapa aux États-Unis
» Penjab - Inde - Inondations en aout 2010 - Persecutions de Chretiens en aout 2009
» Bilan en Inde
» 149 attaques anti-chrétiennes en 2010 (Inde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
almouminine :: Général-
Sauter vers: